Actualités du Sainte Luce basket
  1. Matchs du week-end !
  2. On est en finale !
  3. Derniers jours pour vous inscrire….
  4. Ils ont besoin de vous nos 1/2 finalistes
  5. Diplômés « arbitre régional »

Historique du Club

Rétrospective du Sainte Luce Basket

C’est en 1964 que l’Amicale laïque décide de créer une section basket, dont les premiers animateurs sont MM. Oheix, Neveu et Ottenhof.
Cette discipline est le deuxième sport collectif lucéen et progresse notamment dans les années 1980. Avec quelques 200 adhérents et l’accession au plus haut niveau régional, une référence à l’époque, la nationale était à portée de main, le club ayant 6 années de victoires consécutives. En 1982, la section basket quitte l’Amicale laïque et prend son autonomie en devenant le Basket Club Lucéen.

En 1984, l’équipe Minimes, entraîné par Daniel Martinou, devient championne de France.

Cependant, le club connaît ensuite une période moins faste qui l’incite en 1990 à fusionner avec le RACC (Cheminot de Doulon). L’appellation du club devient alors Basket club RACC Sainte Luce. Cette « fusion » entre les deux associations est remise en cause par le RACC en 1995, et notamment ne permet plus l’accès aux équipements sportifs de Doulon.

Dès 1996, un nouveau club est créé : Sainte Luce Doulon Basket, mais la rupture avec le RACC a réduit considérablement les finances. En effet, en plus de ne pouvoir accéder ni aux équipements sportifs du RACC ni à ceux de la ville de Nantes, le club lucéen a perdu les subventions du CE de la SNCF et de la ville de Nantes. Dans les années qui suivent, le club se réorganise autour d’un projet aux objectifs clairement définis : la formation et l’encadrement. Ce travail des bénévoles permet au club de conforter sa cohésion et de se développer. Ainsi, en 1999, une convention est signée permettant le recrutement d’un entraîneur avec le statut d’emploi-jeune : Bertrand Poitou.

A partir de 1998, et la reprise du club par Philippe Brasselet et Jean-Claude Guibert, le club se réorganise. L’équipe fanion passe de la départemental 2 à la Nationale 3 en 6 ans. En 2005, l’équipe première atteint la Nationale 2 pour la première fois.

En 2007, Le club change de nom pour devenir Sainte Luce Basket, tournant le dos définitivement aux quartiers du Vieux Doulon (même si quelques adhérents issus du Vieux Doulon sont encore présent au club). La même année, l’équipe première se met en union avec Carquefou qui joue aussi en Nationale 2. Deux club en Nationale 2 à 7 km de distance, ce n’était pas raisonnable !!!

Un peu d’histoire

thumbnail of Histoire_du_Basket